15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 16:10

Voici un montage de quelques extraits vidéos de la répétition générale du 7 juin 2015,

envoyés au blog par Inès, alto du Choeur Un... merci Inès!

Il y a un genre de happening visuel à la fin, je vous laisse la surprise.

Inès, re-qualifiée pour le blog award Chupa chups!

 

 

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 10:29

Nous répéterons jusqu'à la fin du mois de juin, c'est à dire ce soir 15 juin, et lundi prochain 22 juin,

la soirée du 29 juin sera consacrée au traditionnel pot de fin d'année.

Au programme du Choeur Un: messe en ut de Mozart, pour notre concert de juin 2016,

le Kyrie, dont Thierry vous a transmis les fichiers mp3 de travail;

au programme du Choeur Deux: Requiem allemand de Brahms, pour notre concert

du 10 octobre prochain à Lisieux, avec le Choeur Gabriel Fauré.

N'oubliez pas vos partitions ce soir, ou prévoyez de quoi les acheter!

Sylvie blogmestre

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 09:07

Matthieu, chef adjoint du Choeur Deux, pianiste et compositeur, se produira en concert

le 20 juin à 16h au Temple du Luxembourg, 58 rue Madame, dans le VIè arrondissement.

Vous êtes cordialement invités à aller l'applaudir! (l'entrée est libre)

 

Vous pouvez aussi soutenir l'événement sur sa page Facebook ici.

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
13 juin 2015 6 13 /06 /juin /2015 13:24

Un diaporama de photos des 6, 7, et 8 juin est en cours d'élaboration ici à partir

des photos collectées, auxquelles je rajouterai celles que vous m'enverrez.

NB: j'ai dû redimensionner manuellement l'ensemble car l'outil qui s'en charge automatiquement

sur Overblog est en panne. Certaines photos passent bien à l'essai mais pas en ligne,

j'ignore pourquoi, j'espère que le problème va s'arranger...

Envoyez vos photos en pièces jointes à l'adresse de courriel du blog,

je les traiterai aussi vite que possible!

 

Sylvie, blogmestre

16 juin: les photos de Sylvie, alto ont été ajoutées au diaporama

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 14:39

Interlude: je suis une fan de très longue date de Paul Mc Cartney, et hier soir j'ai eu le bonheur intense
de le voir et de l'écouter en personne au Stade de France, pour la première fois de ma vie.
Un rêve d'adolescente, celle qui allait en boum avec, dans son blouson, le double album rouge
des Beatles (pour les rocks), et le double bleu (pour les slows), boums où un jour, elle sauva
de justesse la plage vinyle de Hey Jude d'un épanchement gluant de whisky-coca... sacrilège!

La lycéenne avait eu plusieurs vies depuis, et l'artiste aussi, que restait-il de la magie fusionnelle
des jeunes années? Eh bien, tout, et ce ne fut pas une petite surprise. Paul a commencé par dire
"Paris est magique!", et c'est son concert qui le fut. Il y avait de la métaphore dans la petite silhouette
blanche et noire de l'homme réel que nous voyions au bout de ce stade gigantesque, identifiable

à sa guitare inversée, et les immenses images de lui  projetées sur les écrans latéraux.

Une maîtrise technique parfaite des ornements vidéo et pyrotechniques, une voix conservée
quoiqu'un peu plus grave, une énergie surprenante pour ses presque 73 ans (trois heures de concert!),
un humour bien connu (deux fausses fins de concert... des auditeurs sont partis, puis revenus!),
un mélange de tubes très populaires et de chansons récentes, il a donné le meilleur de lui-même,et
même  trop pendant la première heure, où il s'est un peu cassé la voix,
ce fut heureusement momentané.

Dans Live and let die (musique du film homonyme de James Bond), des rampes de gaz mirent
pour de faux le feu à la scène et achevèrent dans un grand panache de fumée d'électriser un public
totalement conquis.
Il y eut des moments d'émotion pure lorsqu'il chantait seul avec sa guitare,
ou lors de l'évocation de George Harrison, s'accompagnant d'un yukulele dans Something.
Le bonheur de la foule qui chantait avec lui était manifeste, et ma jeune voisine de stade,
adolescente, connaissait presque autant de lyrics que moi
, amazing!

 

 

Au-delà des retrouvailles musicales et spirituelles avec un artiste de grand talent, 
ce concert  contenait un message d'espoir et d'amour, une énergie dévouée à perpétuer la mémoire
d'un groupe musical qui a accompagné des millions de personnes dans leur vie, qui a décrit et
mis en musique des vies comme les leurs. Paul, petite silhouette sur la scène,
mais grande destinée, avait la volonté de continuer le chemin avec cette foule d'inconnus. 
Cette découverte de la dimension généreuse de l'artiste, que je croyais connaître, m'a touchée.

Nous qui chantons avons le pouvoir de donner du bonheur à ceux qui nous écoutent...
C'est un don, mais c'est aussi une responsabilité. Sir Paul et nous, même vocation!
 

Sylvie, beatlemaniaco-blogueuse

I've juste seen a face I can't forget
the time or place where we just met
, la la la la la la

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
11 juin 2015 4 11 /06 /juin /2015 08:45

Un concert, c'est l'aboutissement de mois de travail. Pour la moitié d'entre nous,

l'oratorio Paulus de Mendelssohn a été l'oeuvre travaillée pendant toute l'année...

En deux heures de concert, nous concluons une longue histoire d'amour musicale !

Aussi, après, nous ressortons les petites provisions de bonheur collectées

pendant les ultimes répétitions. Voici un montage vidéo de moments vécus lors

de la dernière répétition de l'ensemble des choristes des Choeurs de Paris 13,

avant la répétition générale avec les instrumentistes et les solistes.

 

 

Sylvie (auteur du montage mais non-qualifiable pour la sucette du reportage !)

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
10 juin 2015 3 10 /06 /juin /2015 09:41

Un retour sur notre concert du 8 juin en l'église de la Trinité...

L'église était pleine, l'auditoire était enthousiaste, merci à nos supporters,

et à toutes les personnes venues nous écouter ce soir-là !

De l'intérieur, ce fut un beau concert, que nous avons eu grand plaisir à chanter.

 

Inès, alto du Choeur Un a envoyé au blog une petite vidéo filmée "avec les moyens du bord",

"So spricht der Herr" enchaîné avec "Ist das nicht?" Quelle pêche les CP13!

 

 

Inès est qualifiée pour le blog award Chupa chups! Merci Inès!

J'attends vos photos et vidéos du concert et des répétitions précédentes

sur l'adresse de courriel du blog.

 

Sylvie, blogmestre

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 16:07

Geneviève, alto du Choeur Deux, a visité Leipzig et envoyé sept photos au blog,

que j'ai chargées sur Flick'r où vous pouvez les voir une par une ou en diaporama

( cliquez sur le 2è bouton au dessus de la photo du coin droit en haut)

Voici les légendes des photos envoyées par Geneviève, qui n'apparaissent pas

sur le diaporama, quoique je les aie bien recopiées sous les photos...

"Le nouveau Gewandhaus inauguré en 1981 - L'Opéra avec à gauche le premier gratte-ciel

de la ville (1928-1929) - L'Opéra (il est situé juste en face du Gewandhaus) -

Lumière du matin, devant le Gewandhaus une fontaine qui a remplacé la statue

de Mendelssohn - La tour de l'Université -Maison de Mendelssohn: un jeune musicien

jouant sur le piano de Mendelssohn -L'ancien Gewandhaus"

 

Merci Geneviève!

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 08:56

Rappel aux étourdis: nous avons un week-end laborieux avant le concert du 8 juin,

ceci concerne tous les choristes des CP13.

Programme du week-end: samedi 6 juin répétition Paulus de 14h à 18-19h selon les besoins,

le petit choeur commence à 13h30 à travailler seul le choeur n°14;

dimanche 7 juin, répétition générale avec les musiciens de 9h30 à 13-14h pour tous.

 

Et lundi 8 juin, concert!

 

Pour ce samedi 6 juin, il n'y aura pas de boissons prévues, apportez vos thermos et bouteilles d'eau,

petites collations, etc, appareils photos, je collecterai ensuite les photos

et la meilleure gagnera une Chupa-chups (mais défense de chanter avec !)

 

Sylvie, blogmestre

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 16:23

Wolf, basse du Choeur Deux, nous transmet une histoire parallèle:

"Cent ans après sa mort, Mendelssohn a encore joué un rôle important
et intéressant dans l’histoire de l’Allemagne.

Un épisode un peu parallèle avec le sort de Saulus/Paulus s’est déroulé dans les années 1930,
au temps du nazisme. Le « Saulus/Paulus » en question était Carl Goerdeler, maire de la ville
de Leipzig à l’époque. Il était conservateur, très populaire et prêt à coopérer avec les nazis,
bien que n’étant pas lui-même membre du parti. Il était donc toléré par les autorités.
On ne le remplaça pas par un nazi comme ce fut le procédé normal partout dans le Troisième Reich
dans le cadre de la « mise au pas » organisée dès 1933. Goerdeler fut réélu maire de Leipzig en 1936.
En plus il reçut un haut poste dans l’administration économique du Reich.

Mais un désaccord apparut entre Goerdeler et les nazis de Leipzig, qui devint vite un bras de fer :
c’était le monument de Mendelssohn devant le Gewandhaus dont il avait été le chef d’orchestre.
Les nazis demandaient la destruction du monument. Dans leur idéologie raciste, Mendelssohn –
même converti – était juif. Goerdeler refusait. Pour lui, Mendelssohn était tout simplement
un musicien magnifique et, avec Bach, un des plus grands personnages de la ville.

 

 

Profitant d’un voyage de Goerdeler à l’étranger à la fin de l’année 1936, les nazis détruisirent
le monument de Mendelssohn. A son retour, Goerdeler était furieux. Il protesta, demandant
la reconstruction. En vain, naturellement. Fidèle à lui-même, il tira les conséquences
de cet affront au maître et démissionna de ses fonctions municipales.
Lui qui avait coopéré avec les nazis se rapprocha de plus en plus de l’opposition
et de la résistance contre Hitler. Il est même devenu membre du cercle
qui a préparé et exécuté l’attentat du 20 juillet 1944. Les insurgés avaient prévu qu’après la mort
du Führer, Goerdeler deviendrait chancelier d’une Allemagne libérée par la résistance allemande.
Malheureusement l’attentat a échoué. Goerdeler fut arrêté et assassiné par les nazis.

Tel un Saulus devenu Paulus, Carl Goerdeler s’est sacrifié pour ses convictions. La destruction
du monument de Mendelssohn à Leipzig fut sa propre expérience du chemin de Damas."

Wolf Joeckel

Merci Wolf!

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche