11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 21:32

Aujourd'hui, les trois choeurs de Paris 13 avaient un dimanche de travail. Le Choeur Un travaillait

la Grande Messe en ut mineur de Mozart, et les choristes du Choeur Deux et du petit choeur participant

au prochain concert Requiem de Brahms recevaient l'ensemble vocal Gabriel Fauré de Lisieux pour

une répétition commune, sous la direction de Jean-Pierre Lacour, chef de choeur de l'EV G. Fauré.

Voici un extrait du troisième choeur du Requiem allemand, avec le baryton Marc Souchet.

 

 

Si vous êtes à Lisieux le 18 octobre à 17 heures,

soyez des nôtres en la cathédrale Saint-Pierre!

Sylvie, blogmestre

 

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 20:25

Hier, 9 octobre, je suis allée écouter le concert de notre camarade Louis Michel, ténor du

Choeur Un, et des choeurs Allianz et Survocal, accompagnés de l'orchestre Coruscant, sous la direction

de Sophie Boucheron, en la cathédrale Sainte Geneviève de Nanterre. Après une pièce d'orgue, les

choeurs chantèrent le Beatus vir et le Gloria de Vivaldi, ainsi que la Messe du couronnement de Mozart.

Ce n'était pas le jour pour aller à Nanterre chercher la cathédrale... le RER était fermé, et l'itinéraire de remplacement

indiqué par la RATP s'avéra erroné. Deux trams, un bus, et un taxi plus tard j'arrivai enfin à Sainte Geneviève...

Concert à Nanterre

La nef était pleine, mais il restait de la place sur les côtés, qui se remplirent progressivement. J'arrivai peu avant la fin

de la pièce d'orgue, et eus la chance d'entendre les oeuvres chorales en entier. Les deux choeurs Allianz et Survocal

sont des choeurs amateurs, l'orchestre Coruscant est composé de musiciens professionnels.

Les choeurs Allianz et Survocal, l'orchestre Coruscant, et Sophie Boucheron

Les choeurs Allianz et Survocal, l'orchestre Coruscant, et Sophie Boucheron

Sophie Boucheron nous parla de musique joyeuse, et ce fut exactement cela. Le Gloria fut très enlevé,

la Messe du couronnement aussi, avec une belle interprétation, des voix fraîches, sous la direction

d'une chef de choeur énergique et habitée par l'âme des oeuvres jouées. Je recommande chaudement ce

concert, qui sera donné à nouveau demain en l'église Saint-Gabriel de la rue des Pyrénées près du lycée Ravel, à tous

les choristes qui ne chantent pas le Requiem de Brahms. L'orchestre est excellent et constitue un bel appui.

Ci-dessous une courte vidéo extraite du Domine Jesu du Gloria de Vivaldi.

 

 

Après le concert, ce n'était pas non plus un jour à ressortir de Nanterre... Le RER était toujours fermé, et on nous donna

des indications contradictoires (j'eus la chance de rencontrer en chemin trois choristes en quête d'un retour sur Paris).

Après quelques zigzags pédestres, un chauffeur de bus compatissant nous emmena enfin vers une issue, et deux trams

et un autre RER plus tard, j'étais finalement de retour chez moi deux heures et demie après la fin du concert...

L'aller et le retour tenaient du jeu de piste, mais le corps de la soirée était un joli trésor!

Sylvie, blogmestre

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
9 octobre 2015 5 09 /10 /octobre /2015 10:06

Il y avait hier soir un concert russe à la maison de la radio, composé de deux oeuvres de

Piotr Ilitch Tchaïkovski, et d'une oeuvre d'Alexandre Glazounov, que j'ai eu le grand plaisir d'écouter

sur place, mais qui était aussi diffusé en direct sur France Musique, et donc qui est actuellement

disponible à l'écoute en replay sur le site de la station de radio. Et je peux même l'intégrer sur le blog...

 

 

J'avais réservé une place au 2è balcon, mais le public était moins nombreux que pour Beethoven,

et le deuxième balcon fut fermé, on me surclassa à la corbeille, loge 3 rang G place 21.

C'est tout de suite autre chose sur le plan visuel... mais pour l'acoustique ça ne change rien.

Une soirée russe
Bouquet de contrebasses au repos, vues de la corbeille

Bouquet de contrebasses au repos, vues de la corbeille

Pupitres griffés Radio France

Pupitres griffés Radio France

La griffe Radio France des pupitres m'avait échappé, du poulailler, et quoique j'aie pu entendre une harpe dans l'un

des concerts précédents, je ne l'avais pas vue... bel objet! Plus encombrante que ma flûte traversière, quand même!

Harpe invisible du 2è balcon

Harpe invisible du 2è balcon

Le jeune chef d'orchestre japonais Kazuki Yamada dirigeait l'Orchestre national de France.

Le concert débuta avec la marche slave, suivie du concerto pour piano et orchestre n°1 en

si bémol mineur, de Tchaïkovski, puis après l'entracte, nous eûmes le plaisir d'écouter

la 5è symphonie de Glazounov. Je connaissais les deux oeuvres de Tchaïkovski, mais pas

la symphonie de Glazounov. Kazuki Yamada a le geste nerveux et précis, il sourit beaucoup.

A la fin du concert, il fera lever tous les musiciens par pupitres d'instruments, et étreindra le jeune

pianiste russe Denis Kozhukhin, qui soulèvera l'enthousiasme du public. Il y eut un bis de piano

dont personne à l'entracte ne semblait connaître le titre... mais France Musique doit savoir!

Le chef Kazuki Yamada (en queue de pie) et les musiciens

Le chef Kazuki Yamada (en queue de pie) et les musiciens

Le concerto de Tchaïkovski est une autre oeuvre familière de mon enfance, j'ai été très surprise

en découvrant dans le livret tout le mal qu'on en avait dit à sa création. C'est une oeuvre magnifique,

le début et la fin sont chargés d'émotion à vous tirer des larmes... La marche slave m'a évoqué

une musique de film mais je n'ai pas trouvé quel film... je cherche. La symphonie de Glazounov est

très tonique, il y a beaucoup de cuivres et de percussions, alternant avec des passages piqués

joyeux presque sautillants aux flûtes, triangle, métallophone. Une oeuvre très agréable et

énergétisante, à écouter sans modération, sauf si vous vivez dans un appartement aux cloisons minces.

 

Le concert se termine peu après 22h. De l'avenue Kennedy, station de bus Radio France, on devine un bateau-mouche

qui passe sur la Seine, et illumine les arbres et le pont Rouelle par dessous, . Il va tourner au bout de l'Ile aux cygnes,

devant la statue de la Liberté, puis repassera de l'autre côté de l'île, sous le pont de Bir-Hakeim. Dernier tango à Passy.

 

Sylvie, blogmestre

Un bateau-mouche passe...

Un bateau-mouche passe...

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 13:50

Trente-cinq choristes de l'ensemble vocal Gabriel Fauré de Lisieux viendront travailler dimanche

11 octobre au lycée Ravel avec les choristes du Choeur Deux qui participeront au concert Requiem

de Brahms du 18 octobre à Lisieux, et avec ceux qui ont envie de chanter du Brahms.

 

 

Pour les choristes invitants du Choeur Deux: apportez des victuailles en suffisance, et de la

vaisselle jetable, ainsi que des thés, cafés, sucre, et boissons pour le repas. Merci!

Entrée par la rue de Lagny, horaires 11h-18h maximum, carte vigipi' avec vous.

 

Sylvie, blogmestre

 

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
2 octobre 2015 5 02 /10 /octobre /2015 18:58

Mardi soir 29 septembre, j'ai revu Don Giovanni à l'opéra Bastille, avec grand plaisir, parce que j'avais

un deuxième ticket pour cet opéra. Eu égard à mon budget personnel, et au prix des billets, je n'aurais

pas récidivé aussi rapidement,  mais errare humanum est, je suis passée de l'impossibilité de trouver un

billet, à la possession virtuelle de deux billets d'opéra pour deux soirs différents, commandés le

même jour sur internet! Pourtant, le double clic protège le consommateur, en principe, d'une erreur

de commande. Le double clic, c'est ce qui finalise un contrat d'achat-vente sur internet.

Réservation d'un billet revendu sur un site spécialisé

Réservation d'un billet revendu sur un site spécialisé

J'ai acheté un billet sur un site officiel de revente de billets, qui m'a informée que l'opération ne pouvait aboutir, car

un autre internaute achetait le meme billet que moi en meme temps! J'ai changé d'onglet, et, chance, trouvé un billet

restant sur le site de l'opéra de Paris. Je l'ai acheté. Mais entretemps, l'autre internaute avait abandonné

son achat sur le premier onglet, et le premier billet était à nouveau disponible! J'ai du être distraite et cliquer

pour finir machinalement la première commande... Après avoir vu l'opéra le 23 septembre, il me restait donc

un second billet, siège 39, rang R 2, porte 11, 2è balcon, de mémoire, pour le 29 septembre.

Second billet d'opéra, bug du double clic!

Second billet d'opéra, bug du double clic!

Et finalement j'ai décidé de me faire le plaisir de voir Don Giovanni une deuxième fois!

J'ai acheté un sandwich à la volée pour l'entracte.

Sandwich de l'entracte

Sandwich de l'entracte

L'opéra m'a semblé plus fluide la deuxième fois, les chanteurs évoluaient comme

dans une chorégraphie bien rodée, plus à l'aise. Zerlina était splendide, la voix plus lyrique,

Donna Anna était double, un corps sur scène, une voix dans la fosse, la titulaire du rôle étant souffrante,

avait été remplacée par deux personnes. Je n'ai pas regretté ma deuxième soirée à l'opéra. 

Je n'ai pris de photos que de l'orchestre, car on voit les musiciens, du second balcon...

(du premier balcon où j'étais une semaine plus tot, on ne voit presque pas l'orchestre)

Et comble de chance, comme j'étais au deuxième rang du 2è balcon, je n'ai pas eu le vertige, ouf!

Sylvie, blogmestre

Avantage du 2è balcon: on voit les musiciens!

Avantage du 2è balcon: on voit les musiciens!

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
2 octobre 2015 5 02 /10 /octobre /2015 14:40

J'informe les choristes johannesiens et les autres qu'il y aura un concert à entrée libre ce soir

à 21h à la Madeleine, proposant le Requiem allemand de Brahms, par un choeur allemand.

La musique et la prononciation zusammen!

 

Bonne soirée,

Sylvie, blogmestre

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
28 septembre 2015 1 28 /09 /septembre /2015 09:38

Hier soir, j'ai vu le Misanthrope de Molière à la Comédie française, dans une mise en scène

contemporaine, avec costumes-cravates ou noeuds papillon, et robes, escarpins et

chaussures de ville (je note l'absence de jogging- baskets).

Un siège à la corbeille, je m'améliore!

Un siège à la corbeille, je m'améliore!

La salle Richelieu sera bien remplie, d'ailleurs un monsieur s'assied devant moi sur un strapontin.

Une vue de la salle Richelieu depuis l'extrémité de la corbeille où est ma place.

La salle Richelieu vue de la corbeille

La salle Richelieu vue de la corbeille

Quand nous gagnons nos places, le rideau est levé. Alceste vient s'asseoir dans un coin, le cheveu

en bataille et la mine tourmentée. J'aime bien cette pièce, qui est la plus adulte de Molière, philosophique,

sociale, et empreinte d'une bonne dose d'auto-dérision. Le Misanthrope ne fait pas s'esclaffer

comme d'autres comédies, il fait sourire, et donne à réfléchir. Il est intemporel.

L'histoire en quelques mots: Alceste, le misanthrope, rejette la société qu'il trouve

emplie de faux semblants et d'hypocrites. Il veut dire toute la vérité sur chacun et ne souffre

aucune diplomatie (j'ai de la sympathie pour ce personnage, allez savoir pourquoi!) Il est amoureux

de Célimène qui est son exact contraire. Ca se termine mal...

Il y a une griffe Comédie française, reconnaissable dès que les acteurs se confrontent.

Les trois premiers actes passent sans y penser. Après l'entracte, durant lequel j'admire

quelques statues, reprise de la pièce pour les deux derniers actes, plus sombres.

J'ai le rhume des théatres, et mon cas s'aggrave après l'entracte... je ne dois pas etre la seule car plusieurs

personnes toussent et éternuent. La pièce prend fin trois heures après son début.

Applaudissements, rappels, levée de l'interdiction de photographier puisque le spectacle est

terminé, les acteurs débordent d'énergie et s'entrecroisent sur scène, saluent, disparaissent.

En dehors du plaisir pris au spectacle, j'ai été heureuse de constater que Molière mobilise toujours

un public nombreux et varié. Je conserve le programme pour l'étudier en détail... à la lumière du jour.

Sylvie, blogmestre

 

Acteurs du Misanthrope, Comédie française

Acteurs du Misanthrope, Comédie française

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 15:21

Deux sorties sympathiques à mon programme du 26 septembre, dont je vais dire quelques mots

ici car géographiquement, elles ne sont pas très éloignées de la Porte de Vincennes,

et peuvent intéresser l'un ou l'autre lecteur de ce blog.

 

Le Palais de la Porte Dorée, à l'orée du bois de Vincennes, est une grande construction datant

de l'exposition de 1931, qui abrite le musée de l'histoire de l'immigration. Le Palais en lui même est

dédié à la France extra-métropolitaine de l'époque, et à ses liens avec la métropole. Il est couvert de

sculptures à l'extérieur et de fresques à l'intérieur, dans un style art déco qui n'est pas sans rappeler

parfois les scènes de bonheur kolkhoziennes qu'on produisait plus à l'est de l'Europe.

 

Façade du Palais de la Porte Dorée

Façade du Palais de la Porte Dorée

Productions africaines en 1931

Productions africaines en 1931

Le bâtiment avec ses décorations artistiques est beau et vaut d'être vu. Il évoque un passé colonial

qui mérite peut-être aussi d'être vu. Mais il contient aussi l'histoire de l'immigration vers la France

depuis le XIXè siècle, et des collections émouvantes d'objets légués au musée par les

descendants des immigrés, répertoriés par vagues et nationalités. Les collections ne sont pas encore

assez étoffées de mon point de vue, mais le musée est récent, et sa capacité de collecte

n'est peut-être pas connue de tous les éventuels donateurs d'objets mémoires.

Nous étions une dizaine et avons fait la visite en compagnie d'une guide passionnée.

Plus esthétique que le passeport biométrique...

Plus esthétique que le passeport biométrique...

Pour la soirée, j'étais invitée à un dîner karaoké, à Maisons-Alfort. Très sympa, même pas peur!

J'ai des vidéos de mes camarades de soirée, qui n'ont pas souhaité qu'on les montre, et n'en ai pas

de moi (ils n'ont pas pensé à s'approprier l'appareil photo...). Le message est qu' il y a un restaurant karaoké

très recommandable à la station Juillottes, sur la ligne 8, où l'on s'amuse bien et où l'on mange bien.

Je donne l'adresse en privé à tout choriste intéressé demain soir ou plus tard.

Sylvie, blogmestre

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
26 septembre 2015 6 26 /09 /septembre /2015 16:18

Louis-Michel, ténor du Choeur Un nous invite à venir écouter deux concerts extérieurs auxquels

il participe les 9 et 11 octobre, en la cathédrale de Nanterre et  en l'église Saint-Gabriel (Paris 20è),

au programme: Messe du couronnement de Mozart, et Gloria et Beatus vir de Vivaldi, interprétés par

les Choeurs Allianz et Survocal et l'orchestre Coruscant, sous la direction de Sophie Boucheron.

Concerts extérieurs: Mozart et Vivaldi

Le tarif normal est de 25€, le tarif réduit de 12€ (chômeurs, moins de 12 ans).

Plus d'informations et réservation en ligne sur les sites des deux choeurs.

Sylvie, blogmestre

 

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article
24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 19:19

Matthieu, pianiste et chef de choeur adjoint du Choeur Deux et du  petit choeur, se marie

samedi prochain! Nous avons fait une collecte lundi dernier parmi les choristes concernés, afin de

participer au voyage de noces des jeunes époux. Nous voulons des cartes postales pour le blog!

 

Marche nuptiale de Mendelssohn, orchestre!

Tous nos voeux à Matthieu et à Fanny!

 

NB: pour enlever les petites fenêtres de pub, il faut passer la souris dessus et faire apparaître une croix sur
fond noir rond, à cliquer, en commençant de celle de droite, jusqu'à la plus à gauche de la vidéo.

J'ignore quel est cet orchestre, la vidéo ne le dit pas...

Sylvie

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche