31 août 2017 4 31 /08 /août /2017 08:38

Je suis retournée au Louvre hier, en testant la formule nocturne, proposée deux soirs par semaine.

J'avais réservé un billet pour la tranche horaire de 18h, et suis partie d'Arcueil gare à 17h37*

(le ticket de RER n'est presque pas encré)

Nocturne au Louvre

Je suis arrivée au musée vers 18h20, par le carrousel sous la pyramide.

L'entrée des trois ailes du musée

L'entrée des trois ailes du musée

Après avoir validé mon billet au contrôle de l'aile Richelieu (qui fait face au Palais-Royal, ancien Palais

Cardinal, où vivait le Premier ministre de Louis XIII, comme il se doit), j'ai exploré la statuaire française

avec un immense plaisir (j'y suis restée plus d'une heure!). L'avantage de la visite en soirée, c'est que l'on

a tout son temps, et que les autres aussi. Pas de demandes polyglottes avides de capter et de

facebooker la Joconde sur leur smartphone... rien que du temps, de la beauté, et du bonheur.

Diane et la rue de Rivoli

Diane et la rue de Rivoli

Pendant que nous étions bien protégés à l'intérieur, les statues semblaient regarder par les fenêtres,

la pluie qui s'était mise à tomber sur la rue de Rivoli... La statuaire française présente des visages

expressifs et incroyablement vivants. Voici le montage vidéo effectué à partir de mes photos,

 sur une musique extraite de l'opéra Alcyon de Marin Marais, Marche des matelots.

La vignette de la vidéo montre une sculpture en bronze de Louis XIV jeune qui vécut au Louvre, comme son

père et son grand-père, et la dynastie des Valois qui l'avaient précédé, jusqu'à sa majorité. Il décida

d'agrandir Versailles pour en faire un palais, y faire venir la Cour, et surtout se mettre à l'abri de Paris,

où il avait été l'otage de la population et des nobles durant la Fronde, après la mort de Louis XIII et de Richelieu.

 

 

 

Dans cette vidéo, dont les photos ont été choisies pour leur diversité et leur expression, on peut

reconnaître quelques personnages célèbres: Louis XIV, Louis XIII, Corneille, La Fontaine, Racine,

Marie-Antoinette, Napoléon, le renard sans son corbeau, Rousseau, Neptune et quelques

autres divinités antiques... j'en oublie! J'ai choisi de faire ce montage à partir de statues françaises car ce sont

les plus "jeunes" de la visite, elles ont bénéficié de l'héritage de la statuaire grecque, romaine, antique,et

allient l'élégance à l'expression, certaines présentent même un déséquilibre surprenant (à la fin du montage).

Après une heure de statues françaises, j'arrivai brusquement en Mésopotamie antique.

Lion antique mésopotamien

Lion antique mésopotamien

Passer quelques heures au Louvre est un bain historique et aussi d'une certaine manière un bain

de jouvence, car on y retrouve toutes les illustrations des manuels scolaires de notre enfance...

ou de nos lectures d'adolescence. Voici Sumer, le Tigre et l'Euphrate, les runes...

La pyramide vue de l'aile Richelieu

La pyramide vue de l'aile Richelieu

Un passage par la peinture flamande, où j'aperçus le portrait par Van Dyck de Charles Ier, roi

d'Angleterre décapité par ses sujets au milieu du XVIIè siècle, dont le sort funeste a fourni à

Alexandre Dumas le sujet du deuxième tome des Trois mousquetaires, "Vingt ans après".

Et beaucoup d'autres très belles peintures, dans la contemplation desquelles on pouvait s'absorber

(dont moult autoportraits de Rubens, sans compter ceux qui sont certainement restés au pays!)

Charles Ier roi d'Angleterre vers 1635

Charles Ier roi d'Angleterre vers 1635

Puis c'était la statuaire grecque: plastique remarquable, finesse des sculptures, visages peu

expressifs, nez caractéristique, ribambelle de dieux... Voici Athena, fréquentée dans le manuel d'histoire

de 6è sur "L'Egypte, l'Orient et la Grèce"... Je la reconnus immédiatement. C'est surprenant, cette

capacité de la mémoire d'identifier des personnages vus en image des dizaines d'années auparavant.

Athena, déesse de la Sagesse (Minerve pour les Romains)

Athena, déesse de la Sagesse (Minerve pour les Romains)

Et voici la statuaire romaine (je ne sais plus quand j'ai changé d'aile pour passer à l'aile Sully, deuxième contrôle

du billet, avant la statuaire grecque je crois), le nez est marqué, les visages sont expressifs. Mais l'appareil

photo n'en peut plus... sa batterie me lâche d'un seul coup, après cette dernière photo.

L'appareil photo avait emmagasiné environ deux cents clichés...!

Statuaire romaine

Statuaire romaine

J'ai terminé la visite de l'aile Sully, en passant par des statues espagnoles et italiennes, et suis

ressortie du Louvre environ trois heures après mon arrivée, par le Carrousel. Puis je me suis mise en

quête d'un commerce pour trouver du jus d'oranges, d'où j'ai aussi rapporté un boulgour à la menthe fraîche...

à 21h55** (le Louvre fermait à 21h45), et j'ai repris le métro à... le ticket n'est presque pas encré non plus,

mais on déchiffre 21h53*** (curieux cette épidémie de tickets presque pas encrés, non? pas de reçus non plus...)

Heureusement que je n'avais pas découvert la fourchette en plastique sous le couvercle, j'avais si faim que

je crois que j'aurais mangé le boulgour arrosé de jus d'oranges sur le quai en attendant le RER!

 

 

Sylvie, blogmestre

 

PS: je recommande chaudement la visite du Louvre en nocturne

Départ d'Arcueil à 17h37

Départ d'Arcueil à 17h37

En-cas à la sortie du Louvre

En-cas à la sortie du Louvre

Retour du Louvre à 21h53 (si si, regardez de plus près)

Retour du Louvre à 21h53 (si si, regardez de plus près)

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche