18 juillet 2017 2 18 /07 /juillet /2017 14:36

Je ne sais si c'était la visite de Brigitte Macron et de Melania Trump à Notre-Dame pour la Fête nationale, relayée

par les télévisions, mais il y avait foule dimanche soir pour la messe de 18h30 en la cathédrale. Arrivée à 18h* en

gare d'Arcueil, j'avais attendu un train un quart d'heure, et étais arrivée à 18h33** à St Michel-Notre-Dame.

Dimanche 16 juillet 2017

Le buisson de rosiers au bout du parvis montrait des velléités de refloraison. Sur le parvis, la foule des visiteurs attendait

en sinuosités mouvantes de pouvoir entrer dans l'édifice. Les places restantes à l'avant de la nef étaient sur les côtés.

Les écrans étaient allumés, et compensaient la vision réduite. Les touristes étaient bruyants, estivaux, un peu gênants.

L'Evangile évoquait les paraboles destinées à ceux qui ne peuvent pas comprendre, comme celle

du grain que l'on sème et qui pousse et fructifie selon l'endroit où il est tombé. Le prêche insistait sur

notre civilisation d'images qui ne nous facilite pas l'écoute. Je n'y avais pas pensé. La mémoire visuelle

dominante est la plus répandue, mais il y a d'autres formes de mémoires. Il est vrai que notre civilisation cultive la

mémoire visuelle, confortant la dominance de celle-ci par la multiplication actuelle des écrans. Il est pourtant

intéressant de s'abstraire de la vision, parfois, le son prend alors une autre importance.  La messe était animée par

quatre solistes SATB de la Maîtrise d'adultes, qui chantèrent du Claudio Monteverdi, le Kyrie et

l'Agnus Dei d'une messe à 4 voix, ainsi qu'un hymne de Benjamin Britten, l'assemblée chantant les

psaumes avec les solistes, et le grand orgue, ainsi que le Sanctus, chanté en français.

 

Dimanche 16 juillet 2017

Il est actuellement plus facile pour moi d'aller à Notre-Dame le soir que le dimanche matin, mais le bruit des touristes

me fera peut-être changer d'avis (ils sont plus tranquilles le matin). Un concert aura lieu mardi prochain, ce soir,

donc un concert de solistes avec Bach, Charpentier, Caldara, Vittoria, Dufay, Haydn au programme, et

des compositeurs contemporains. La messe s'est terminée sur un Salve Regina chanté par l'assemblée.

Dimanche 16 juillet 2017

Nous sommes ressortis vers 19h45, j'ai repris le RER à 19h52***

 

Sylvie, blogmestre

 

 

Dimanche 16 juillet 2017
Dimanche 16 juillet 2017
Dimanche 16 juillet 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche