5 juillet 2017 3 05 /07 /juillet /2017 08:39
Ave maris stella

J'étais hier soir au dernier concert médiéval de l'année 2016-2017 donné par l'Ensemble vocal

de Notre-Dame, intitulé "Ave Maris stella", interprété par quatre choristes et

trois/quatre instrumentistes, dont et sous la direction de Sylvain Dieudonné.

Ave maris stella

Le premier concert de musique médiévale auquel j'ai assisté à Notre-Dame était le concert

"Assumptio" d'août 2015. Le prochain concert médiéval en la cathédrale sera le concert "Assumptio"

d'août 2017. J'ai donc suivi l'Ensemble vocal dans ses concerts médiévaux pendant deux années.

Je peux dire qu'il y en a plusieurs sortes, des recueillis, des contemplatifs, des complexes,

des joyeux... Indéniablement, le concert du 4 juillet 2017 appartenait à la catégorie des joyeux.

Composé de chansons, d'hymnes à la Vierge et d'estampies (musiques de cour), il était très enlevé.

Voici un extrait vidéo ci-dessous, je pense qu'il s'agit du rondeau "O summis regis"

 

 

 

Le concert était d'ailleurs tant enlevé que l'estampie n°8 a bloqué les deux cartes SDHC de l'appareil photo...

détail technique tueur de poésie médiévale, mais qui explique pourquoi je ne me retrouve pas dans mes

enregistrements, consignés par écrit au cours du concert, et que je ne sois pas sûre du titre de la vidéo...

Si ce n'est pas le Rondeau, que quelqu'un d'autorisé me prévienne, merci d'avance!

Ave maris stella

Les paroles des chansons et hymnes étaient en latin ou en vieux français, avec traduction

en français moderne et en anglais. J'aime bien lire et entendre du français ancien, j'avais présenté au bac

Villon, Rabelais, Ronsard, Montaigne, du Bellay... au risque de passer pour farfelue ; et en punition de mes goûts

dissidents, on m'a imposé... Rousseau. Le français ancien se goûte comme un mets corsé, se déguste.

Ci-dessous une deuxième vidéo d'une chanson de Gautier de Coincy, en vieux français:

 

 

 

Cependant, vous pouvez constater qu'il est plus aisé de lire les paroles et leur adaptation en

français moderne que de comprendre le texte chanté, avec la prononciation d'époque.

Il y eut aussi des hymnes en plain chant, conduits à deux voix, qui ajoutaient une note plus

céleste et recueillie au concert. Je ne les ai pas choisis comme vidéos d'illustration de l'article, car les

pièces rythmées passent mieux sur un blog. La troisième vidéo est un extrait de l'estampie n°8:

 

 

 

C'est la deuxième fois qu'une estampie bloque un enregistrement vidéo, cet incident étant déjà survenu lors d'un

précédent concert. D'après les protestations de l'appareil photo, la carte mémoire ne parvient pas à enregistrer assez

vite toutes les données... j'aimerais comprendre pourquoi seules les estampies créent ce problème!

La vidéo ci-dessus a été prise avec l'appareil photo de secours, qui est "moins HD" que l'autre.

 

C'est sur cette danse joyeuse de musique de cour que je terminerai l'article.

Ci-dessous, voici les choristes et les musiciens aux saluts, à la fin du concert:

 

Ave maris stella

Le concert fut très apprécié, il y avait beaucoup de touristes, qui s'empressèrent de venir photographier de près

à la fin l'avant de la cathédrale, inaccessible pendant la journée. Je suis allée faire quelques bises aux chanceux qui

partent en vacances, avant de reprendre le RER avec méfiance (en arrivant, on m'avait refait le gag du ticket valide

qui n'ouvre pas le portillon, mais un autre usager m'avait aidée à sortir...) mais le retour fut normal,

malgré un "incident technique" à Châtelet, perturbant la circulation de la ligne B...

 

Sylvie, blogmestre

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche