12 juin 2017 1 12 /06 /juin /2017 08:33

Partie hier matin, dimanche 11 juin de chez moi entre 9h35 et 9h40, j'arrivai à 9h45 en gare d'Arcueil, pour voir partir

le RER pour Paris, à quelques secondes près (vous n'avez pas idée du nombre de trains que je rate d'une poignée de

secondes, eux et moi arrivons ensemble en gare, mais j'ai une passerelle à grimper, alors ils repartent sans moi!)

Dimanche 11 juin 2017

Le train suivant me déposa à 10h16* à Saint-Michel Notre-Dame, et j'entrai dans la cathédrale pour assister

à la messe grégorienne, peu avant l'Evangile. Nous étions le jour de la Solennité de la Sainte-Trinité.

Dimanche 11 juin 2017

La messe grégorienne était animée par huit choristes de l'Ensemble vocal de Notre-Dame, ténors

et basses, sous la direction de Sylvain Dieudonné. L'Evangile était très bref, trois lignes, et radical.

La Trinité est une abstraction, trois personnes en une, en laquelle il convient de croire, pour son salut.

La cathédrale était très pleine, tant à l'intérieur de la nef que dans l'espace périphérique déambulatoire

réservé aux touristes. Il n'y avait plus de feuille liturgique grégorienne quand je suis arrivée, j'ai chanté par coeur,

ce qui ne s'avéra pas plus difficile que de déchiffrer au vol la partition du Sanctus, ci-dessous :

Dimanche 11 juin 2017

Une bonne action musicale suggérée: l'apprentissage du déchiffrage des partitions liturgiques pour fidèles...

A chaque messe, j'entends des personnes qui chantent et savent partiellement telle ou telle partie de la liturgie chantée,

serait-il possible de collationner les chants les plus fréquents sous forme de fichiers musicaux sur le site de la cathédrale?

Je veux bien participer à la mise en ligne le cas échéant. Après la messe grégorienne, je suis restée à la

messe internationale de 11h30, animée par un effectif mixte nombreux de 17 choristes adultes de la

Maîtrise de Notre-Dame et de l'Ensemble vocal, sous la direction de Henri Chalet, qui chantèrent la

Messe brève en ré d'Antonio Lotti, que j'aime beaucoup et me suis autorisée à chanter aussi, par coeur, pianissimo,

pour ne pas importuner mes voisins (surtout pour les entrées en fugue), et fus agréablement surprise d'y parvenir.

 

 

 

Il y eut à la communion le beau Tantum ergo de Déodat de Séverac. Dans les annonces, à la fin de

chaque messe, nous fut proposé un concert le 13 juin de la Maîtrise d'enfants, présentant les Litanies

à la Vierge noire de Francis Poulenc. Nous sommes ressortis de Notre-Dame vers 12h40**

Dimanche 11 juin 2017

Commençant à accuser la fatigue, je renonçai à aller voter dans la foulée, et rentrai chez moi dans l'intention de

revenir à Paris l'après-midi, pour entendre un concert Mozart à Saint-Roch par l'harmonie des gardiens de la paix,

et voter au scrutin. Finalement, la fatigue s'accentuant, j'ai renoncé à toute activité l'après-midi du 11 juin 2017.

 

Sylvie, blogmestre

Dimanche 11 juin 2017
Dimanche 11 juin 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche