15 avril 2017 6 15 /04 /avril /2017 08:02

Hier, c'était le Vendredi Saint de la semaine pascale pour les chrétiens, le jour où l'on commémore

la Passion de Jésus-Christ. Je suis arrivée sur le parvis de Notre-Dame vers 18h25*.

Beaucoup de visiteurs attendaient en file compacte pour entrer, et la cathédrale était déjà très pleine.

J'ai choisi une place sur le côté, à proximité d'un écran de télévision, qui compensait l'absence de vision directe.

Vendredi Saint

Une longue procession de prêtres arriva par le fond de la cathédrale, dans une semi-pénombre.

Les grands lustres étaient éteints, quelques spots éclairaient la nef, et dans ma travée latérale, on voyait à peine

le contenu de la feuille liturgique. C'était une chance d'être proche d'un écran, car les caméras de télévision avaient

une vision nocturne meilleure que la mienne! La célébration s'ouvrit sur un "Christus factus est" grégorien,

chanté par la Maîtrise d'adultes, sous la direction de Sylvain Dieudonné. S'ensuivit une lecture

prophétique de la Passion extraite du Livre d'Isaïe, puis une deuxième lecture entourée de psaumes,

dirigés par Henri Chalet. La Passion selon Saint-Jean fut ensuite chantée par plusieurs solistes

de la Maîtrise, entrecoupée d'une antienne entonnée par la Maîtrise et reprise par l'assemblée

(dont les deux premières mesures reprenaient le "O Haupt voll Blut und Wunden" de Bach). Au fur et à mesure

que Jésus-Christ avançait dans sa Passion, les cierges qui surmontaient l'autel étaient éteints.

Il y eut une procession de vénération de la Croix, puis une autre de communion. La célébration se

termina musicalement sur le dernier choeur de la Passion selon Saint-Jean de JS Bach, Ruht wohl,

dirigé par Henri Chalet, accompagné à l'orgue de choeur par Yves Castagnet (pas de grand orgue).

 

 

La version ci-dessus de Ruht wohl est dirigée par Ton Koopman

 

La célébration fut très longue, du fait du récit de la Passion, de la double procession, et du nombre

des fidèles. Il y eut une procession très longue de sortie, dans une semi-pénombre, vers les portes

grandes ouvertes de la cathédrale, montrant les marronniers fleuris de la rue Saint-Jacques.

Sortie de la cathédrale, Vendredi Saint

Sortie de la cathédrale, Vendredi Saint

Les images télévisées n'ont pas été diffusées. Ci-dessous ma contribution personnelle,

le finale de la Passion selon Saint-Jean de Heinrich Schütz: "O Hilf Christe"

 

 

 

Nous sommes ressortis de Notre-Dame vers 20h25**

 

Sylvie, blogmestre

 

Vendredi Saint
Vendredi Saint

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche