28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 17:20

Hier, 27 février, je suis allée l'après-midi au Salon de l'agriculture, Porte de Versailles, et j'ai arpenté les

pavillons 4, 3, 5, 1. Ne pouvant tout voir, j'ai choisi les animaux pour cette fois, et de remettre

l'environnement et les plantes à une autre fois. Pour un jour de semaine, il y avait du monde!

 

Lundi 27 février 2017

J'avais acheté le billet le jour même, et étais partie plus tard que prévu. Arrivée sur place vers 16h30,

il fallut passer quatre sas pour pouvoir entrer. Déception: le pavillon volaille ne comportait plus de poules, ni

de coqs, ni de canards, seulement des lapins (quand même, priver les poules de Salon l'année du Coq,

c'est vache!) Ah, pardon, il y avait deux couveuses à poussins des établissements Loué, avec éclosions

en direct et stimulation des nouveaux-nés par alternance de lumière et d'obscurité, et chants du coq

enregistrés (pour leur apprendre qui ils étaient?) C'est un stand très prisé des enfants qu'il est difficile d'approcher.

 

 

 

L'absence de volaille me laissait plus de temps pour voir des quadrupèdes. Ci-dessous, élections au

pays des brebis. L'heureux élu, un jeune bélier, surseoit tant qu'il peut à monter sur le podium, il y a

pourtant des violons pour l'accompagner, et du public pour applaudir. Son oeil tout rond laisse penser qu'il a la

peur de sa vie... Mesdemoiselles les agnelles ne sont pas plus accommodantes, ça saute-moutonne.

Une brebis philosophe, ou blasée, rumine, sur une musique néo Ennio Morricone.

 

 

 

Ci-dessous, deux truies avec leurs portées. J'aime beaucoup les petits cochons qui gambadent avec

leurs oreilles qui s'agitent. Le bonheur en version cochon. Le bruit de goret qu'on entend, c'est le zoom

de mon appareil photo qui s'est mis au diapason. Les cochons n'étaient pas bruyants quand je les ai filmés.

 

 

 

J'ai vu aussi des vaches, et même un concours de mamelles de vaches. Il y avait un écran géant au-dessus

des étables où elles se reposaient, leurs congénères y étaient visibles, mais l'écran n'intéressait que les bipèdes.

Chérie, tu boudes?

Chérie, tu boudes?

Il y avait aussi des tracteurs, des consoles à jouer au tracteur, des stands de dégustation, des danses

africaines (Côte d'Ivoire), des restaurants (mais ce n'était pas l'heure!), des serres connectées (pour que

votre romarin signale en ligne qu'il n'a pas été arrosé!) des chèvres, des chevaux, des petits ânes doux.

Après avoir gratté quelques petites et grosses têtes, je suis repartie de la Porte de Versailles

peu avant 18h*, pour aller faire une pause à Montparnasse, et visionner mes photos.
 
Lundi 27 février 2017

 

Sylvie, blogmestre

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche