13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 18:40

(Voici la dernière partie du 12 février 2017, je suis arrivée sur l'Ile Saint-Louis peu avant 16h)

Les trois articles relatant la journée du 12 février sont à présent terminés. Merci de votre patience!

 

Après la Comédie Française, j'avais pris la ligne 7 du métro jusqu'à la station Pont-Marie.

 

Dimanche 12 février 2017

 

J'arrivai à 15h59* rue des Deux-Ponts et retirai un peu d'argent pour le cas où il y aurait une corbeille.

Saint-Louis en l'Ile accueillait un Requiem de Mozart, en entrée libre, joué par l'Ensemble orchestral

Vocations, et un choeur constitué à la suite d'un stage choral, sous la direction de Rèta Kazarian.

 

Dimanche 12 février 2017

 

L'église était pleine comme un oeuf, il y avait des auditeurs partout! Je parvins vers l'avant droit, derrière

le premier pilier, d'où je voyais au choix un peu d'alti et de basses, ou un peu de sopranes et la chef...

M. le curé de Saint-Louis en l'Ile vint nous dire que nous étions trop nombreux, mais que puisque nous

étions là, il nous autorisait à rester à condition que nous laissions les allées libres pour pouvoir circuler.

Le concert ne commencerait pas tant que des auditeurs occuperaient les allées. Ce qui fut fait.

Toutes les chaises étaient occupées, ainsi que les marches, je m'assis donc par terre en bout de rangée, sur ma parka,

j'entendis le Requiem en regardant le plafond ou les autres personnes, assises sur des chaises, debout, ou

assises par terre comme moi. Je n'avais jamais vu une telle foule dans Saint-Louis en l'Ile...!

 

Dimanche 12 février 2017
 
Ci-dessus, l'extrémité du choeur côté basses et alti, ci-dessous, l'extrémité du choeur
 
côté sopranes, avec de dos, la chef de choeur... et un gros pilier.
 
Dimanche 12 février 2017

 

Ce Requiem fut très beau et paisible. L'ambiance était fervente. Les auditeurs connaissaient

manifestement l'oeuvre, personne n'était là en touriste et ne s'enfuit parce qu'on ne pouvait pas

s'asseoir. Des personnes se relayèrent sur les sièges disponibles. J'ajoute deux autres

extraits musicaux du concert, l'image vise le plafond, ou les personnes debout, ce sera pour le son.

Ci-dessous l'alternance du Voca me féminin et du Confutatis masculin (bravo, messieurs!)

 

 

Ci-dessous, un extrait du second Quam olim Abrahae, constatez comme l'audience est sage...

 

 

 

Détails complémentaires: les choristes qui ont participé à ce concert connaissaient déjà le Requiem

de Mozart. Ils s'étaient inscrits à un stage de travail commun et d'interprétation sur environ

une semaine. A la fin de la semaine, ils ont produit ce concert, avec l'orchestre. Il existe des stages

de chant choral où l'on découvre l'oeuvre et où on la monte complètement, mais c'est devenu plus rare depuis

internet et les fichiers de travail téléchargeables et étudiables chez soi, qui font gagner du temps d'étude.

Le choeur était excellent, formé quelques jours plus tôt à partir de choristes qui ne se connaissaient pas

bravo à toutes et à tous, aux musiciens qui vous ont accompagnés,et à la chef qui vous a dirigés!

Ca m'a paru être une excellente idée que ce concert en entrée libre avec corbeille, le public y vient

beaucoup plus nombreux que lorsqu'il faut réserver à l'avance, et payer avant d'entendre.

 

Ci-dessous, j'ai filmé la fin du Cum sanctis tuis, les applaudissements, et le public si nombreux.

 

J'ai finalement participé par chèque à la corbeille de la fin, puis ai complété ma monnaie en ressortant, vers 17h02**

Ensuite, j'ai oublié que le retour était plus court par Notre-Dame, et je suis repartie par Pont-Marie...

Rentrée chez moi vers 18h. Fourbue!

 

Sylvie, blogmestre

 

Dimanche 12 février 2017
Dimanche 12 février 2017

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche