2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 08:47

J'arrivai hier dimanche un peu en retard en ce premier jour de l'année, à la station Saint-Michel Notre-Dame, à 10h09*.

Un retard résultant de la combinaison d'un lendemain de fête, des transports gratuits un peu plus aléatoires, et de la

nourriture des oiseaux du voisinage qui cherchaient en vain une pitance dans un décor givré du plus bel effet...

 

J'entrai dans la cathédrale Notre-Dame avec les touristes, l'entrée des fidèles étant déjà fermée.

 

Dimanche 1er janvier 2017

Nous étions le jour de la Solennité de Marie, et la Journée mondiale de la Paix.

La messe grégorienne était animée par trois voix féminines et un contre-ténor, dirigés par

Sylvain Dieudonné. Cette messe  était célébrée par le supérieur des chanoines de

Notre-Dame, vêtu de blanc avec un parement bleu scintillant (aux couleurs de Marie).

L'Evangile selon Luc évoquait les bergers visitant le nouveau-né de Bethléem, et s'en retournant

répandre la bonne nouvelle de sa naissance, puis la circoncision de l'enfant le huitième jour

et son nom donné de Jésus, tel qu'annoncé par l'ange avant sa conception. Pendant la quête,

Olivier Latry, qui était au grand orgue, joua une très jolie interprétation d'un Noël ancien.

 

 

La messe internationale qui suivit fut animée par un quatuor de solistes de l'Ensemble vocal

de Notre-Dame, qui chanta une messe brève (Kyrie, Sanctus, Agnus Dei) KV65 de Mozart

accompagnée à l'orgue de choeur par Johann Vexo.

 

 

La messe internationale fut célébrée par le Père Sosthène, m'a-t'il semblé, habillé de même en blanc avec

un parement bleu. On y parla anglais, italien, espagnol, et latin, outre le français, bien entendu! Le Pater

noster fut chanté en latin, comme dans la messe grégorienne, et un prêtre strasbourgeois participait

à la messe. A la fin des deux messes, Mgr Chauvet, recteur de la cathédrale, nous fit part des

annonces, conférences, et nous invita à venir admirer le tapis de choeur offert par Charles X,

Louis-Philippe, et Napoléon III à la cathédrale, qui sera exposé du 3 au 7 janvier,

puis du 9 au 14 janvier 2017. La messe se termina vers 12h30, et nous sortîmes avec lenteur.

Dimanche 1er janvier 2017

Il faisait très froid sur le parvis. Les forces de l'ordre étaient là, bien visibles, assurant le bon déroulement de

cette journée un peu spéciale, merci à elles! Nullement dissuadés par le froid, les fidèles et touristes

étaient alignés pour entrer dans la cathédrale dès notre sortie...

 

 

Dimanche 1er janvier 2017

Je repris le RER à 12h39**

Sylvie, blogmestre

Dimanche 1er janvier 2017
Dimanche 1er janvier 2017

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche