26 décembre 2016 1 26 /12 /décembre /2016 09:34

En ce dimanche de Noël, hier, je m'étais méfiée de l'affluence habituelle à Notre-Dame de Paris, que j'ai longtemps

fréquentée à cette date, avant de m'y rendre régulièrement. Arrivée à 9h53* à la station Saint-Michel

Notre Dame, l'accès au parvis était fermé, il fallait sortir par les quais. Un premier contrôle par les CRS avait lieu

à l'entrée du parvis (nous étions contents, au vu des événements récents, qu'ils soient là).

Dimanche 25 décembre 2016

J'eus le temps d'entrer avant l'arrivée de la procession et le début de la messe grégorienne de 10h.

Il y avait une double feuille de liturgie grégorienne, commençant par une page de tropes suivi d'un

Kyrie tropé (les tropes sont des enrichissements textuels et musicaux). Le choeur de la Maîtrise était

formé d'une vingtaine de choristes, jeunes femmes et messieurs, dirigés par Sylvain Dieudonné.

La messe grégorienne fut dite par Mgr Chauvet, recteur-archiprêtre de la cathédrale.

Ce fut une très belle messe de Noël en latin, retransmise par la télévision KTO, et visible en vidéo en replay.

Le fond du choeur de la cathédrale était tapissé de bougies rouges, et l'étoile de Béthléem scintillait au dessus du transept.

Dimanche 25 décembre 2016

Une foule considérable entra dans la cathédrale pour la grand messe de 11h30, et croisa avec difficulté celle un peu

moins nombreuse qui sortait de la messe de 10h. Enfin, chacun trouva sa place.

Dimanche 25 décembre 2016

La grand messe de 11h30 était célébrée par Mgr André Vingt-Trois, archevêque de Paris.

Les choristes de la Maîtrise revinrent, dans la même formation que pour la messe précédente,

me sembla-t'il chanter une Missa brevis en sol (Kyrie et Agnus Dei) de Mozart, et O Magnum Mysterium

de Vittoria, sous la direction de Henri Chalet, ainsi que les psaumes et la liturgie, couronnés d'un Gloria

in excelsis final. Je me permis de participer discrètement aux oeuvres de Mozart et de Vittoria, dans les eleisons

et les alléluias. Le Sanctus fut chanté en français par l'assemblée, le Credo et le Gloria étant en latin.

Ce fut une deuxième très belle messe, fervente et très participative, dans une ambiance de fête.

A la fin de la messe, j'allai voir la crèche, il est de tradition de visiter Jésus dans sa mangeoire le jour de Noël...

Nous étions nombreux à avoir eu la même idée en même temps! Voici une photo de la crèche prise à la volée:

 

Dimanche 25 décembre 2016

Je suis ressortie tardivement de Notre-Dame, après le début de la messe de 12h45. Je pus encore accéder au RER

à 12h59** par l'entrée des quais de Seine, qui fut fermée peu après, les visiteurs étant alors priés de sortir

au Musée de Cluny pour cause d'affluence... Je rajouterai des documents visuels dans la journée.

 

Sylvie, blogmestre

Dimanche 25 décembre 2016
Dimanche 25 décembre 2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche