21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 09:02

Il y avait hier soir en la cathédrale un concert donné par quatre solistes de la Maîtrise de Notre-Dame

de Paris, qui présentaient des polyphonies mariales du XIIIè au XXIè siècle.

Polyphonies mariales

Quoique le concert ait été annoncé sous le titre "Bach, Charpentier, Haydn", et Caldara sur l'affiche, ces quatre compositeurs

ne représentaient que la moitié du concert, ce qui a suscité une certaine incompréhension de la part du public, même si les autres

oeuvres, antérieures ou postérieures, étaient très belles aussi, et magnifiquement interprétées. Ayant un peu parlé avec deux

auditrices allemandes dans la file d'achat des billets, il y avait une grosse attente sur Bach, dont on espérait des chorals.

J'en fais mention ici parce que je pense que c'était un malentendu, et que le raccourci "Bach" utilisé était maladroit.

Polyphonies mariales

Voici ci-dessus nos jeunes solistes de la soirée: Laurence Pouderoux en soprane, Clotilde Cantau

en mezzo-soprane, Gaël Martin en ténor, et Matthieu Walendzik en basse, quatre très belles voix

puissantes. Ils étaient accompagnés à l'orgue par Yves Castagnet. Le programme du concert était

composé de chants à Marie, mère du Christ: Ave Maria, Ave Regina, Salve Regina, Stabat Mater,

Sancta Mater, Regina Coeli... Avant les quatre compositeurs cités, on comptait aussi Dufay

et Vittoria, et des extraits d'oeuvres anonymes comme le Libre Vermell de Monserrat. En

contemporains, il y avait Ropart, Gandrille, et Bannister dont l'Ave Maria était une création.

Ci-dessous, un extrait du Regina coeli de Marc-Antoine Charpentier qui terminait le concert:

 

Polyphonies mariales

Voici les solistes à la fin du concert, avec Yves Castagnet. Le concert fut très applaudi.

Il s'est terminé vers 21h45, et le public s'est dispersé dans la cathédrale.

Polyphonies mariales

Sylvie, blogmestre

 

NB: le site Concertclassic qui vendait des billets pour ce concert avait clos les ventes assez tôt (je l'ai consulté vers 14h), alors

que des billets pour le concert de 19h à la Sainte-Chapelle étaient encore accessibles à la vente, bizarrerie qui ne se justifiait pas.

Parallèlement, le site Classictic n'affichait pas ce concert à Notre-Dame quand je l'ai consulté à la même heure, mon malaise

a donc été assez grand en constatant que mes voisins y avaient acheté leurs billets... Quelqu'un connait l'explication?

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche