24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 09:12

Hier soir, il y avait salle Gaveau la première de la comédie musicale Oliver Twist, en français, à partir

du roman de Charles Dickens. Surprise de l'absence de programmation musicale de la salle Gaveau pendant

une quinzaine de jours, j'ai découvert la création de cette comédie musicale, et pensé qu'il pouvait être amusant

d'aller à la première, s'il restait des places.

Oliver Twist

J'arrivai à Miromesnil à 20h07*, sur le mauvais trottoir, ce qui me permit de prendre une photo de l'extérieur

du lieu mythique qu'est cette salle de concerts, que l'on voit ci-dessus. Je remarquai qu'il y avait beaucoup d'invitations,

et que le public n'était pas le public habituel de la salle Gaveau, il était globalement plus jeune, expressif, avec enfants.

Beaucoup arrivèrent en retard, contrariant les habitudes de ponctualité de la vénérable institution.

Oliver Twist

Il restait des places sans visibilté, au "pourtour paradis", j'en ai acheté une, sachant que statistiquement,

il y a toujours des absents dans les autres catégories, qui permettent de se replacer.

Au pire, on profite de la musique dans son siège d'origine!

Oliver Twist

Voici la salle Gaveau de ma place d'origine, nimbée d'un éclairage bleu. J'étais en bonne compagnie, mon voisin était violoncelliste!

La couleur de l'éclairage est infidèle, je pense que mon appareil photo capte des vibrations lumineuses bleues au-delà du

spectre visible aux humains, et les restitue avec ardeur... La salle était seulement en demi-pénombre bleutée.

Oliver Twist

Voici la scène, vue debout de la place que j'ai occupée assise pendant le spectacle, toujours en excès de bleu par rapport

à la couleur réelle. Sur le fond était projeté un collage d'articles de journaux, et en surprojection, étaient

projetées des images fixes ou animées en noir et blanc teinte sépia qui illustraient ce qui se passait

sur scène, ou constituaient une toile de fond pour le décor. Il nous fut précisé que les photos

étaient interdites, sauf aux saluts. Voici donc la bande-annonce de la comédie musicale:

 

 

Comme vous pouvez le voir, la demi-pénombre est conservée pendant l'action. Ajoutez la disposition des sièges de la

salle Gaveau (conçue pour accueillir des concerts), et l'absence de familiarité des spectateurs avec la salle (qui se penchent

en avant pour mieux voir, occultant la scène aux autres personnes assises plus loin sur leur rangée), et vous comprendrez

que, quoique très correctement replacée, je n'aie à peu près rien vu de l'action sur scène. En revanche, je voyais très bien

l'un des musiciens, qui était aux claviers et dirigeait les chanteurs par le biais d'un écran de télévision

disposé dans la salle. Je pense qu'il s'agissait du compositeur Shay Alon (voir l'équipe créative ici)

 

Vous connaissez l'histoire: Oliver Twist était un jeune garçon de 13 ans, grandi en orphelinat après la mort

de sa mère à sa naissance, qui s'étant enfui lors d'un placement chez un artisan croque-mort, se fait

recruter par une bande de gamins détrousseurs dans les bas-fonds de Londres, au XIXè siècle. La bande

de gamins exerce ses larcins sous l'autorité d'un vieux bonhomme ambigu, Fagin, dont les protégés

deviennent criminels ou prostituées. Heureusement pour lui, Oliver a la chance de détrousser, en première

victime, son propre grand-père, qui le prend en pitié sans savoir qui il est, l'héberge, et le sort peu à peu

de l'emprise de la bande. Mais celle-ci revient à la charge... Ca se termine bien, Oliver retrouve sa famille!

 

C'est une histoire d'enfants qui peut être lue par des adultes, pour son caractère dramatique et historique.

La comédie musicale vue hier soir était plutôt comique et grinçante, donc plutôt enfantine de goût.

Elle était très applaudie, le public était chaleureux. Musicalement, c'était très au point, visuellement aussi.

Les musiciens étaient excellents, les chanteurs très bons. Quoique ce soit une vision de l'oeuvre de

Dickens que je trouve un peu réductrice, on doit saluer la qualité de l'adaptation. A l'entracte,

vers 21h45 je suis sortie respirer dans la rue. On nous a distribué de petits tickets pour pouvoir rentrer dans

la salle, mais, étant très fatiguée, je suis rentrée chez moi. Je prie les organisateurs de m'en excuser.

Tous les enfants grands et petits adoreront, j'en suis convaincue, cette comédie musicale. Placez-vous de face!

 

Sylvie, blogmestre

Oliver Twist
Oliver Twist

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche