4 juin 2016 6 04 /06 /juin /2016 22:35

Je suis allée ce soir à la Philharmonie pour un nouveau concert en famille. Il s'agissait d'un

ciné-concert, plus précisément d'exraits de films d'animation Disney-Pixar, accompagnés

par l'Orchestre national de Lyon, placé sous la direction de Timothy Brock.

Pixar en concert

J'étais au premier rang du 2è balcon, de côté. Voici ce que donnait la scène vue de ma place:

La grande salle de la Philharmonie transformée en cinéma de luxe

La grande salle de la Philharmonie transformée en cinéma de luxe

Le ciné-concert durait 1h50, avec entracte. Nous vîmes dans l'ordre un extrait musicalisé de Toy story

(John Lasseter, 1995), du Monde de Nemo (d'Andrew Stanton et Lee Ukrich, 2003), de Ratatouille

(Brad Bird, 2007), de 1001 pattes (John Lasseter et Andrew Stanton, 1998), de Wall-e (Andrew Stanton,

2008), de Cars (John Lasseter et Joe Ranfi, 2006), de Là-haut (Pete Docter et Bob Peterson, 2009),

des Indestructibles (Brad Bird, 2004), de Monstres et Cie (Pete Docter, 2001), de Rebelle (Mark Andrew

et Brenda Chapman). L'orchestre était très cuivré, puisqu'il comptait 4 trombones, un tuba, 4 trompettes,

6 cors, un cor anglais, auxquels s'ajoutaient 3 hautbois, 3 flûtes, un piccolo, 4 clarinettes, 3 bassons

et un contrebasson! Beaucoup de percussions, et de cordes, une harpe, et, plus insolite dans un

orchestre de type philharmonique, il y eut aussi une guitare, et ... une cornemuse.

 

Le Monde de Nemo (c'est le poisson-clown)

L'Orchestre national de Lyon, dans la pénombre

L'Orchestre national de Lyon, dans la pénombre

Ci-dessus l'Orchestre national de Lyon, les musiciens étaient très nombreux, comme vous pouvez

le constater. Timothy Brock est un chef d'orchestre et compositeur d'origine américiane qui s'est spécialisé

dans l'accompagnement de films muets, pour lesquels il a aussi écrit de la musique. Il a en particulier

restauré des oeuvres de Charles Chaplin. Les extraits de films que nous avons vus étaient muets.

Les musiques qui les accompagnaient étaient de Randy Newman, Thomas Newman,

Michael Giacchino, et Patrick Doyle.

Timothy Brock et son pupitre spécial

Timothy Brock et son pupitre spécial

Voici ci-dessus Timothy Brock, et derrière lui on voit le dispositif qui lui permettait d'accompagner le film

en dirigeant: un petit écran sur lequel le film était projeté en même temps que sur le grand écran que

nous voyions, avec des signaux supplémentaires, et juste devant, la partition. Sur le petit écran du chef

s'affichait, par exemple, une barre blanche qui défilait de gauche à droite et qui correspondait à un tourner

de page de la partition, une barre verte marquait le début de la partition, et une barre rouge, sa fin.

 

Ratatouille contemple Paris

 

Wall-e (c'est le robot à chenilles) s'est trouvé une amie

 

Une soirée amusante, qui mettait en évidence la mutation du dessin d'animation depuis la fin

des années 80. "Qui veut la peau de Roger Rabbit?" avait marqué un tournant technique et créatif,

et ce qu'on appelait jusque là du dessin animé, est devenu depuis du film d'animation.

Très bel acompagnement de l'Orchestre national de Lyon, j'ai souvent lâché les images projetées

pour regarder jouer les musiciens, perdant le fil de l'histoire mais ce n'était pas bien grave...

Une belle soirée pour petits et grands enfants, et mélomanes curieux.

 

Sylvie, blogmestre

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche