15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 08:18

Il y avait hier soir à la Salle Gaveau le concert d'ouverture du Festival des cultures juives 2016,

et j'avais une place très poétique au "Pourtour paradis".

Avishaï Cohen Trio

Le Festival dure du 14 au 28 juin, et présente de la musique, des conférences, spectacles, balades,

lectures, films... On peut s'informer au 01.42.17.10.70, ou consulter le programme et réserver ses billets

en ligne sur le site du Festival, ici. Les maires des 3è et 4è arrondissements étaient présents, ainsi

que de nombreux délégués, ou hauts représentants comme un ambassadeur israélien à la culture.

J'appris que le Festival avait 12 ans cette année, ce qui était "l'année de sa Bar-Mitsva". Une dame protesta,

car les femmes ne sont pas concernées par cette cérémonie...

Le programme du Festival

Le programme du Festival

Petite parenthèse: le pourtour paradis est l'ensemble des sièges qui bordent les murs de la salle, sans visibilité.

Comme il y a toujours des personnes absentes, les bénéficiaires d'un siège au pourtour paradis peuvent

éventuellement trouver une place vacante alternative plus visuelle, ce fut mon cas hier soir.

La Salle Gaveau vue du deuxième balcon

La Salle Gaveau vue du deuxième balcon

Après les discours officiels de Pierre Aidenbaum et de Christophe Girard, on nous demanda

de nous lever et de faire une minute de silence à la mémoire des victimes récentes

du terrorisme, celles d'Orlando, et des policiers tués la veille en région parisienne.

Les élus et délégués

Les élus et délégués

Puis le trio de musiciens entra en scène, sous les applaudissements, composé du contrebassiste

et chanteur israélien Avishaï Cohen, du pianiste Omri Mor, et du batteur Itamar Doari, israéliens aussi.

Omri Mor et Avishaï Cohen

Omri Mor et Avishaï Cohen

Comme vous pouvez le voir, j'avais pu avancer d'un rang, puique j'avais une visibilté. Mais du fait de la balustrade et

du projecteur, il fallait choisir entre voir le pianiste ou voir le contrebassiste, le batteur étant, de ma place, invisible.

C'était un concert de jazz, de type improvisation à trois, mais manifestement maîtrisée et répétée car

ils se concertaient entre eux. Sur le plan acoustique, j'ai apprécié que le batteur connaisse aussi les

nuances piano et mezzo-forte, en plus du forte et du fortissimo habituels aux percussions. La contrebasse,

qui paraissait d'âge vénérable, était électrifiée (on électrifie aussi les dames âgées?) Les trois musiciens étaient

excellents, et jouaient avec élégance en respectant l'esprit de la salle, et ses spectateurs habituels.

Le concert avait commencé avec un peu de retard, car une pluie violente s'était abattue sur le quartier, et une longue file de

postulants sous parapluies attendait devant l'entrée de la salle Gaveau. Il pleuvait tellement fort, avec des bourrasques de vent,

que je n'ai pu lâcher mon parapluie pour prendre une photo... dommage! La pluie avait retardé les entrées.

Il eut donc une musique jazzy à trois instruments pendant la majeure partie du concert. La salle s'échauffa

progressivement, applaudissant après chaque démonstration de virtuosité de l'un ou de l'autre. Puis, ils

firent une fausse sortie, mais personne ne partit, la salle était et restait comble. Quand ils revinrent

sur scène, sous les applaudissements et les acclamations, la dame qui s'était manifestée sur l'affaire

de la Bar Mitsva demanda un chant (enfin, de ma place c'était la même voix venant du même endroit). Le concert se

termina donc par du chant, Avishaï Cohen ayant une très belle voix. Il interpréta plusieurs chants, dont un

en Hébreu, qu'il annonça en disant qu'il était très heureux d'être parmi nous dans cette salle ce soir-là.

Il y eut une deuxième fausse sortie, et juste avant, il a utilisé une percussion inattendue, que j'ai filmée:

 

 

Hein? Vous n'aviez pas pensé à utiliser ce petit utilitaire du musicien à cette fin, n'est-ce pas?

Le troisième retour sur scène fut le dernier, et la lumière se ralluma après les derniers chants.

Le concert s'est achevé vers 21h45, il ne pleuvait plus, ouf! Une belle soirée, dans une ambiance chaleureuse.

 

Sylvie, blogmestre

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche