18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 08:24

Hier soir j'ai participé, en spectatrice seulement, hélas, à une soirée spéciale valses, dans la

grande salle de la Philharmonie de Paris, un concert intitulé "Vertiges", donné par

l'Orchestre national d'Ile-de-France, sous la direction d'Ainars Rubikis.

Valses vertigineuses

Pour accroître la sensation vertigineuse, j'avais une place au dernier rang du deuxième balcon.

La salle était pleine, à l'exception de la bulle blanche où il restait quelques sièges vides.

La grande salle de la Philharmonie vue de ma place

La grande salle de la Philharmonie vue de ma place

Le programme se composait d'extraits ou de courtes pièces de compositeurs variés.

Dans l'ordre, nous avons entendu l"'Invitation à la valse" de Carl Maria von Weber et Hector Berlioz,

le deuxième mouvement du concerto pour violon de Piotr Ilyitch Tchaïkovski, et le premier mouvement

de "Souvenirs d'un lieu cher", du même auteur, puis "Liebesleid" de Fritz Kreisler, et à nouveau

de Tchaïkovski un extrait du Lac des cygnes, puis la "Valse sentimentale".

Après l'entracte, nous avons entendu la "Valse triste" de Jean Sibelius, puis de Frédéric Chopin,

orchestrés par Igor Stravinski, le Nocturne en la bémol majeur n°1, et la "Grande valse brillante", suivis

de la valse extraite de "Mascarade" d'Aram Katchatourian, et enfin de "La Valse" de Maurice Ravel.

 

Un programme étourdissant et très enlevé, dont la partie de violon solo était jouée par la jeune et

très talentueuse Alexandra Soumm, que nous avons déjà rencontrée sur ce blog à la salle Gaveau.

Elle était vêtue d'une robe en écailles dorées qui scintillaient sous les projecteurs, c'était très joli. Quand elle a eu fini

de jouer, et reçu ses fleurs avec grâce, l'orchestre a entonné un "Joyeux anniversaire" qui lui était destiné...

 

La violoniste Alexandra Soumm

La violoniste Alexandra Soumm

Il est toujours difficile de commenter un concert qui comprend autant de pièces diverses.

Il y avait le fil rouge de la valse, une danse à trois temps, mais certaines des oeuvres présentées

ce soir auraient été, à mon avis, assez difficiles à danser pour des valseurs. Le livret était particulièrement

soigné, donnant des indications sur chaque pièce jouée, mais aussi des citations poétiques comme

celle-ci, d'Alfred de Vigny "La harpe tremble encore et la flûte soupire, car la valse bondit dans son

sphérique empire, des couples passagers éblouissent les yeux, volent entrelacés en cercles gracieux",

ou des extraits de prose, tirés des Mémoires d'Alexandre Dumas, ou même du Michel Audiard...

Le concert a été enregistré par France Musique, et sera donné ce soir à Maisons-Alfort, demain à Chaville,

vendredi à Vélizy-Villacoublay, et dimanche à Yerres. Si vous aimez la valse, ne le ratez pas!

L'orchestre national d'Ile-de-France

L'orchestre national d'Ile-de-France

Ci-dessous, le chef d'orchestre Ainars Rubikis, originaire de Lettonie, lui aussi extrêmement talentueux,

qui nous a proposé ce concert tournoyant et apprécié. Il avait une direction précise et très pensée, avec

des effets qui nous ont parfois surpris. Ainsi, un point d'orgue presque à la fin de l'Invitation à la valse de Weber

nous a conduit à applaudir dix mesures avant la fin... le seul indice que la pièce n'était pas finie était les bras

non abaissés du chef d'orchestre... par la suite, la salle a été plus attentive! L'Orchestre national d'Ile-de-France

l'a suivi au doigt et à l'oeil, tour à tour retenu ou bondissant, et terminant sa prestation

dans une grande fanfare de cuivres et de percussions qui a enthousiasmé le public.

Le chef d'orchestre Ainars Rubikis, avec fleurs

Le chef d'orchestre Ainars Rubikis, avec fleurs

Ce fut un très beau concert, dansant, élégant, enjoué, un superbe divertissement.

 

 

Sylvie, blogmestre

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche