28 avril 2016 4 28 /04 /avril /2016 08:11

Hier après-midi, bravant les averses de neige fondue entre lesquelles il y avait

un si joli soleil, je suis allée revoir le Château de Versailles.

Billet acheté en ligne et validé par le contrôle du Château

Billet acheté en ligne et validé par le contrôle du Château

Ca paraissait simple: le RER B passe par Arcueil et le RER C par Versailles, il y a plusieurs

correspondances possibles, j'y serais en trois quarts d'heure maximum, pensai-je ingénument.

Départ d'Arcueil gare vers Versailles à 14h15
Départ d'Arcueil gare vers Versailles à 14h15

Départ d'Arcueil gare vers Versailles à 14h15

C'était compter sans les trois gares de Versailles, les recommandations du billet de la visite, et la RATP qui avait décidé que je

passerais par Paris pour aller à Versailles... Je partis pour Massy, mais ne pus passer le portillon du RER C. Après être restée

coincée dans un sas, j'ai passé le portillon avec une autre personne. Sur le quai, il y avait une direction Versailles Rive gauche,

via Paris, et une direction Versailles-Chantiers. J'ai pris celle-là, et nous sommes arrivés à Versailles par les champs et les

labours ! Je suis ressortie de la gare sans problème, alors que mon ticket avait été refusé à Massy, allez comprendre !

Une heure et demie après mon départ, j'étais enfin à Versailles... Cadeau: il y avait du soleil,

bienvenue du Roi Soleil! Je suis entrée dans le Château, devant lequel stationnait plusieurs

cars de touristes,essentiellement japonais, touristes que j'ai retrouvés à l'intérieur.

Galerie des glaces

Galerie des glaces

Le Château ferme à 17h30, mais la visite était limitée, certaines parties n'étaient pas visibles. J'ai vu

ce qui l'était, ou plutôt revu, car je n'étais pas retournée à Versailles depuis très longtemps.

Puis j'ai fait un tour dans les jardins, il ne pleuvait pas, mais le ciel était couvert

et un froid piquant n'incitait pas à l'excursion dans les bosquets.

Voici le montage de mes photos, à l'intérieur du Château et dans le parc,

vous reconnaîtrez la marche des Turcs de Lully pour l'accompagnement sonore.

 

 

 

Le Château me fit l'effet d'être un peu délaissé, pas dans l'état de soin dans lequel j'avais trouvé

le Louvre. La difficulté à s'y rendre, déjà, était révélatrice (comment font les touristes provinciaux ou étrangers,

si les Franciliens se perdent?), la complexité de l'existence de trois gares, l'absence d'indication une fois arrivé

à la gare (j'ai du demander mon chemin). Une fois sur place, le fléchage n'était pas évident non plus, il y avait des

salles fermées « pour soirée » (domaine public annexé par des personnes privées?) Les meubles m'ont paru rares

par rapport au souvenir que j'avais gardé du lieu, sont-ils partis dans d'autres musées, ou dans des

collections ? Les dorures de la grille d'entrée étaient fraîches,mais cela se voit de l'extérieur. Derrière le

Château, il y avait un préfabriqué avec du fil de fer barbelé au-dessus, et devant l'entrée, une de ces moches

tentes en plastique blanc qui fleurissent dans toutes les foires. Je ne crois pas (j'en suis même sûre) que

les règles de l'urbanisme permettent d'enlaidir les abords d'un monument historique de cette envergure.

Enfin, j'en ai eu de la peine, comme j'avais eu de la peine en 1999, lorsque la tempête avait abattu des

arbres, et que la mobilisation des Français pour le parc du Château n'avait pas été ce qu'on aurait pu espérer.

Le Ministère de la Culture abandonnerait-il Versailles au profit des monuments et musées parisiens?

Ou manque-t'il une dynamique pour lui assurer des visiteurs toute l'année?

Ou les deux?

 

Achat de marque-pages classe pour mes manuels de droit

Achat de marque-pages classe pour mes manuels de droit

Une partie des visiteurs des jardins y étaient, semble-t'il, entrés gratuitement, car on me dit

que leur entrée était gratuite ce jour-là. Je crois que mon billet comprenait les jardins,

mais finalement, je ne sais plus... Non, il y a marqué "bosquets et jardins, accès gratuit" sur le dépliant du Château.

Les salles inaccessibles pour cause de "soirée" comprenaient les appartement de Mesdames, richement meublés,

dit le dépliant. Ah, c'est bien dommage, j'aurais vu quelques meubles...(voir documentaire Arte).

 

Je suis ressortie de l'enceinte du Château vers 17h30, et ai trouvé, par hasard, le moyen de transport en

commun le plus pratique et le moins cher pour aller de Versailles à Paris, en l'occurrence le bus n°171

qui va du Pont de Sèvres au Château, et l'inverse, en une demi-heure... pour 1,41€. Imbattable!

Je suis repartie vers Paris par le bus 171 à 17h33.

.

Sylvie, blogmestre

Retour en bus vers Paris, pris devant la Petite Ecurie du Château

Retour en bus vers Paris, pris devant la Petite Ecurie du Château

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche