7 mars 2016 1 07 /03 /mars /2016 12:39

Hier dimanche 6 mars 2016, je suis partie pour Notre-Dame vers 9h30. L'inévitable train imprenable, celui qui

passe au loin, est passé pendant la grimpette le long de l'aqueduc, je suis arrivée en gare à 9h37*, et un autre train,

prenable, est passé à 9h46. Je suis arrivée juste à temps pour le début de la messe grégorienne,

avec sac à dos, car une expédition dominicale était prévue ensuite.

Nous étions le 4è dimanche de carême, et les statues du portail étaient débonnaires.

 

Statues du portail de Notre-Dame

Statues du portail de Notre-Dame

Le livre de Josué parlait des produits de la terre que les fils d'Israël sortis d'Egypte avaient consommés

après les avoir récoltés, et de la manne qui cessa de tomber, puisqu'elle n'était plus nécessaire

pour les nourrir. La manne est un exsudat sucré consommable produit par différents arbres,

qui nourrissait la population des Hébreux en exode dans le Sinaï selon la Bible.

En-tête de la feuille liturgique du jour

En-tête de la feuille liturgique du jour

La maîtrise était masculine en ce dimanche. Les acclamations répondaient à l'Evangile selon Luc qui

était celle du fils prodigue, et du veau gras que le père faisait tuer pour célébrer son retour après qu'il

s'était égaré dans les plaisirs dispendieux, au point de finir ouvrier agricole dans un pays ravagé de famine,

à envier la gamelle des cochons. J'ai toujours eu du mal avec cette parabole. La première partie est

lumineuse, accueillir celui qui s'était perdu et le réintégrer dans la communauté, faire une fête pour son

retour, se réjouir. Cela me va très bien. Cependant je comprends aussi parfaitement la réaction du fils aîné,

celui qui seconde le père et doit indéfiniment montrer l'exemple et bien se comporter... et pour qui il n'est

jamais nécessaire de tuer le veau gras. A-t'il moins de mérite que celui qui revient à la maison après une

vie de dissipation ? D'où vient cette inégalité de traitement du père entre ses deux fils? S'agit-il de

quelque chose tombé en désuétude et que notre époque moderne ne nous permet plus de comprendre?

Personnellement, je tuerais volontiers le veau gras pour les deux fils, je n'ai donc probablement pas tout compris !

Sanctus grégorien

Sanctus grégorien

On nous rappela que la Maîtrise de Notre-Dame donnerait la Passion selon Saint-Jean en concert

les 9 et 10 mars à 20h30, en la cathédrale, et que les billets étaient disponibles à l'accueil.

La messe s'est terminée peu après 11h.

 

Les vitraux de la nef

Les vitraux de la nef

Je suis ressortie de la cathédrale avec l'intention de prendre un bus pour aller Porte de Versailles, et j'ai

commencé par acheter des tickets dans la station de RER** puis j'ai attendu à l'arrêt provisoire près de la Préfecture,

face à Notre-Dame dont les cloches appelaient à la messe de 11h30.

 

 

Mais nul bus ne vint. Je décidai de prendre le métro à la station Cité. Le marché aux fleurs était plein de

pépiements d'oiseaux, introduction sonore à d'autres oiseaux plus massifs (à suivre...)

 

Sylvie, blogmestre

 

Ticket de RER validé en gare d'Arcueil

Ticket de RER validé en gare d'Arcueil

Achat de tickets de bus et métro dans la station Saint-Michel ND

Achat de tickets de bus et métro dans la station Saint-Michel ND

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche