7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 12:52

Hier au Théâtre du Chatelet, j'ai vu la comédie musicale de Cole Porter, Kiss me Kate, qui fut

créée en 1948 à New York, et tient l'affiche actuellement à Paris pour une dizaine de jours.

Billet avec place introuvée

Billet avec place introuvée

Ma place était sans poteau et au 6è étage, je suis montée en ascenseur jusqu'au 5è. On m'a dit que l'ascenseur était

réservé aux personnes invalidées - j'ai répondu que j'étais dans le bon créneau - et qu' il y avait encore un étage à monter

à pied ensuite. Ne sachant pas qu'il y avait deux escaliers partant du 5è, j'ai pris, semble-t'il, l'escalier pair, car toutes

les places étaient paires sur le balcon qui faisait suite à l'escalier. Mais comme certaines étaient inoccupées,

je me suis installée à la place 24 rang C, je crois, au 6è étage. Voici une vue du théâtre de ma place alternative:

Le théâtre du Châtelet vu du 6è étage

Le théâtre du Châtelet vu du 6è étage

La vue sur la scène était dégagée de la place que j'occupais, mais, autant le dire, si vous êtes myope, comme moi,

même corrigé(e), le 6è étage c'est un peu loin pour profiter pleinement d'une comédie musicale (pour un concert

symphonique ce n'est pas gênant), ou alors munissez-vous de jumelles de théâtre! (il y en avait autour de moi.)

 

La comédie musicale Kiss me Kate est une mise en abyme, c'est-à-dire qu'il y a une seconde comédie

musicale, une adaptation de la Mégère apprivoisée de Shakespeare, dans la première. Dans l'adapatation

de la Mégère, un père veut marier sa fille aînée, Katharine, qui fait fuir tous les prétendants par son caractère

bien trempé. Se présente un volontaire, Petruchio, qui entend la mater et récupérer sa dot. Bianca, la soeur

cadette de Katherina, attend le mariage de l'aînée parmi ses prétendants, dont le futur heureux élu, Lucentio.

 

Hors de Shakespeare, Lilli (qui joue Katharine), et Fred (qui joue Petruchio), ont eu une liaison et

se chamaillent. Lilly est courtisée par Harrison, dont Fred semble jaloux. Lequel a des dettes de jeu, et

a falsifié des reconnaissances sur l'honneur, ce qui lui vaut d'être escorté par deux gangsters qui veillent

au grain. En l'occurrence, Fred se refera si la comédie musicale est un succès et tient l'affiche assez

longtemps. Ce qui s'avère compromis car Lilli veut abandonner Shakespeare et partir couler une retraite

paisible avec Harrison! Fred entreprend de dissuader sa partenaire en coulisses, comme il entreprend de

la mater sur scène. Vous suivez toujours? C'est assez emberlificoté. Shakespeare lui-même pratiquait la

mise en abyme, il y en a une dans Hamlet. Et je pensais à la Nuit américaine de François Truffaut, césarisée et

oscarisée, dont le sujet est un film en train d'être tourné, à l'intérieur du film qui nous est donné à voir.

 

"Kiss me Kate!", c'est ce que Petruchio demande à Katherina, et aussi ce que Fred espère de Lilli.

L'effet miroir entre les personnages de Shakespeare et leurs acteurs dans la comédie de Cole Porter

est continuel. Le texte est en anglais, sous-titré. Il y avait des adolescents en sortie scolaire dans le

théâtre, et toutes les classes d'âge supérieures étaient représentées, l'anglais ne semblait pas

constituer un problème.Mention spéciale à Christine Buffle, soprano lyrique suisse qui joue Lilli

pour la beauté de sa voix et la pureté de son chant. Mention spéciale comique aux deux malfrats

qui nous ont beaucoup fait rire à la fin du spectacle avec la chanson "Brush up your Shakespeare"

"Brush up your Shakespeare, Start quoting him now
Brush up your Shakespeare, And the women you will wow"

Messieurs, vous savez ce qu'il vous reste à faire...! Jolis costumes, chorégraphies et décors soignés,
beaucoup d'entrain et de gaieté, un spectacle très fréquentable,que je recommande!

 

Sylvie, blogmestre

Les comédiens de Kiss me Kate aux saluts

Les comédiens de Kiss me Kate aux saluts

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche