22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 11:24

A 9h30, j'étais en gare d'Arcueil, et le train, à quai, démarra alors que j'allais en rouvrir les portes... Le ticket était redevenu

lisible*, mais le train suivant n'arriva à Saint-Michel Notre-Dame qu'à 10h01. J'arrivai à la cathédrale juste à temps

pour le début de la messe grégorienne. La Maîtrise était masculine. En ce deuxième dimanche de

carême, les chants destinés à être chantés par l'assemblée ressemblaient beaucoup à ceux de

la semaine précédente, ou étaient identiques, ce qui favorisait l'apprentissage.

Extrait du Credo grégorien, noter "de caelis" et non "de coelis"

Extrait du Credo grégorien, noter "de caelis" et non "de coelis"

La lecture extraite du livre de la Genèse évoquait Abraham concluant un pacte avec Dieu, qui lui

donnait, et à sa descendance, le pays « depuis le torrent d'Egypte, jusqu'au grand fleuve l'Euphrate »,

avec immolation d'animaux et brasier fumant pour sceller le contrat. L'autre lecture était une lettre

de Paul aux Philippiens reprochant à certains de manquer de spiritualité

« leur dieu, c'est leur ventre », Paul avait le sens de la formule qui frappe les esprits.

En-tête de la feuille liturgique du jour

En-tête de la feuille liturgique du jour

J'avais décidé de participer aux deux messes, celle de 10h, grégorienne, et celle de

11h30, internationale, car ce 21 janvier était le centième anniversaire de la bataille de Verdun.

J'ai vécu enfant à Verdun avec mes parents, c'était un lieu très particulier, imprégné, des dizaines d'années après 1916,

du sacrifice de centaines de milliers d'hommes, et vivant dans une sorte de commémoration permanente de leur mémoire. On ne

ressort pas moralement indemne de Verdun, même quand on n'est qu'un enfant, surtout quand les survivants de la guerre

y étaient encore nombreux à raconter ce qu'ils avaient vécu. Une seconde messe, donc, internationale,

pour Verdun et ses poilus bleus, ou verts, ou d'autres couleurs, et d'autres langages.

Bougies et prières devant un Christ en croix

Bougies et prières devant un Christ en croix

J'allai, entre les deux messes, chercher quelques cartes postales** représentant

des vitraux de la cathédrale, puis revins m'asseoir.

 

Vitrail d'avril

Vitrail d'avril

La messe internationale fut présentée en français, en anglais, et en italien . Un choeur américain

de lycéens, le Corona High School Madrigal singers, chantait une missa brevis de Haydn, nous fûmes

invités à les applaudir à la fin de la messe. Les trois lectures étaient les mêmes que précédemment,

et l'Evangile selon Luc racontait la transfiguration de Jésus, priant sur la montagne avec trois disciples,

qui virent son visage changer, et son vêtement devenir éblouissant. Puis Moïse et Elie vinrent parler

avec lui... vision hallucinante (ce n'est pas moi qui l'ai dit!) qui leur fit très peur. Pierre/Simon qui avait un grand

sens pratique proposa de monter trois tentes, ce qui déclencha une explication divine de la qualité

de Jésus, qui effraya encore davantage les apôtres, qui « en ces jours-là, ne rapportèrent à personne rien

de ce qu'ils avaient vu ». On les comprend, on aurait sans doute agi de la même manière.

Chant de communion chanté par la Maîtrise dans la messe grégorienne

Chant de communion chanté par la Maîtrise dans la messe grégorienne

La nef et un ange trompettiste

La nef et un ange trompettiste

Je suis ressortie de la cathédrale et suis retournée vers le RER, escortée par un pigeon amical,

un peu trop gros pour être un voyageur du Fort de Vaux, un peu trop gris pour être la colombe ou

la tourterelle de la Genèse, qui ne m'a pas suivie dans le sous-sol...

 

L'entrée de la station de RER sur le parvis de la cathédrale

L'entrée de la station de RER sur le parvis de la cathédrale

Puis je puis suis rentrée*** chez moi.

 

Sylvie, blogmestre

*Ticket de RER validé le 21 février à 9h30 à Arcueil-Cachan

*Ticket de RER validé le 21 février à 9h30 à Arcueil-Cachan

**Cartes postales

**Cartes postales

***Achat du ticket retour à St Michel Notre Dame à 12h46

***Achat du ticket retour à St Michel Notre Dame à 12h46

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche