28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 09:18

Il y avait hier à 16h un concert de Noël russe en l'église Saint-Louis en l'Ile, donné par le Choeur d'hommes

Vyssoko-Petrovsky de Moscou, qui est en France depuis la fin du mois de novembre. Cest leur troisième concert

parisien, il y en a encore quatre programmés les 31 décembre, et 1, 2, et 3 janvier. Entretemps,

ils chanteront en province, notamment à Gerardmer et à Morzine.

 

L'affichette des concerts Noël russe

L'affichette des concerts Noël russe

Il y avait la queue pour entrer dans l'église... qui sera bien remplie.

 

Billet de placement libre

Billet de placement libre

Le programme du concert comportait en première partie des choeurs orthodoxes et liturgiques de Noël,

et en deuxième partie des chants traditionnels et populaires. Le choeur Vyssoko-Petrovsky compte sept

choristes et un chef, Pavel Soutchkov, qui est aussi baryton solo. Il est renforcé pour cette série de concerts

à Paris par la voix vraiment très grave de Valery Obukhov, basse solo au Choeur des cosaques du Don.

Les choeurs sont en langue russe, à l'exception d'un extrait liturgique en français. Lorsque, comme c'est

mon cas, l'on ne comprend pas le russe, on se concentre sur la musique. Le choeur commença à chanter du fond

de l'église, dont il a ensuite descendu l'allée centrale vers l'autel. Une spécificité de ce choeur, c'est qu'il chante

en robes noires, c'est un choeur monastique. La partie de liturgie et de choeurs orthodoxes a été chantée

majoritairement selon le principe du récitant alternant avec le choeur, les choristes récitant à tour de rôle,

comme on le voit dans l'extrait vidéo ci-dessous, issu de cette première partie :

 

 

La partie liturgique du concert s'est déroulée d'un trait, sans interruption par le public, qui a applaudi à

la fin. Un petit entracte, et ce sera la partie des chants populaires. Le principe des intervenants solistes

alternant avec le choeur sera repris, et si cette partie populaire a été plus enlevée que la première, je ne l'en

ai pas trouvé fondamentalement différente, ce sont les mêmes voix, qui chantent dans un autre style.

C'était un beau concert, à la fois spirituel et ressourçant, joyeux, dans la lignée des concerts de Noël

évoqués ici, en cette année 2015. Le public a applaudi après chaque morceau de la deuxième partie,

on devinait que la petite Russie parisienne était représentée à ce concert, elle participera d'ailleurs à un chant

qui fera partie du bis, lequel comportait deux morceaux, c'est celui de la vidéo ci-dessous, qui a eu un grand succès.

 

 

Le choeur Vyssoko-Petrovsky a quitté sa place devant l'autel comme il y était arrivé, en remontant l'allée

centrale sous nos applaudissements, et ses choristes ont disparu en agitant la main dans notre direction.

Nous sommes ressortis un peu avant 18h, il faisait nuit, et la rue principale de l'Ile était illuminée et commerçante

(la partie commerçante commence sous les illuminations!)

 

Sylvie, blogmestre

La rue principale de L'ile Saint-Louis illuminée

La rue principale de L'ile Saint-Louis illuminée

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog des choristes des CP13
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • Le blog d'une choriste parisienne vagabonde
  • : Ex-blog des choristes des Choeurs de Paris 13, lieu d'échanges entre les choristes de Paris, de France, de Navarre et d'ailleurs! Instrumentistes de toutes cordes, vocales ou autres, bienvenue aussi!
  • Contact

Recherche